Menu navigation rapide :

  1. Aller au contenu
  2. Aller au menu rubriques principales
  3. Aller à la recherche
  4. Aller au menu langues
  5. Aller au menu aide
  6. Aller aux encarts
  7. Aller aux raccourcis clavier

Menu aide :

  1. Sanofi dans le monde |
     
  2. Nos sites internet |
     
  3. Sites Groupe |
     
  4. Pour nous contacter |
  5. Plan du site |
  6. Aide
  1. RSS
  2. Taille du texte

    Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  
 
 

Pour nous contacter

Sanofi Canada

2905, Place Louis-R.-Renaud 
Laval (Québec) H7V 0A3

Renseignements généraux

514-956-6200
1-800-363-6364

Service à la clientèle

1-800-265-7927

Contenu :

Cibles glycémiques

Vous avez un glucomètre, vous savez comment vous en servir et comment lire les résultats des analyses. Que veulent dire tous ces chiffres de toute façon ?

 

L’Association Canadienne du Diabète (ACD) a émis ses recommandations quant aux valeurs cibles que la plupart des personnes diabétiques devraient atteindre pour leur glycémie. Vous devez faire en sorte que votre glycémie se situe le plus possible à l’intérieur de la plage des valeurs cibles recommandées pour éviter ou retarder l’apparition de complications plus graves du diabète. Le tableau ci-dessous présente les valeurs extrêmes visées. Votre professionnel de la santé peut vous indiquer des valeurs cibles plus précises.

Cibles glycémiques recommandées par l’Association Canadienne du Diabète pour les patients diabétiques

Cibles glycémiques
D’après les analyses sanguines effectuées en laboratoireD’après les résultats affichés sur votre glucomètre
HbA1c *Glycémie à jeune avant les repasGlycémie 2 heures après un repas
Cible pour la plupart des diabétiquesPas plus de 7,0 %De 4,0 à 7,0 mmol/LDe 5,0 à 10,0 mmol/L (de 5,0 à 8 mmol/L si le taux d’HbA1c cible n’est pas atteint)

*Taux d’HbA1c (hémoglobine glyquée : témoin de la glycémie moyenne au cours des 2 ou 3 mois précédents
50 % de la valeur obtenue est le reflet des 30 derniers jours
** Les cibles glycémiques doivent être individualisées en fonction de l'âge de l'individu, la durée du diabète, le risque d'hypoglycémie grave, la présence ou l'absence de maladie cardiovasculaire et l'espérance de vie