Menu navigation rapide :

  1. Aller au contenu
  2. Aller au menu rubriques principales
  3. Aller à la recherche
  4. Aller au menu langues
  5. Aller au menu aide
  6. Aller aux encarts
  7. Aller aux raccourcis clavier

Menu aide :

  1. Sanofi dans le monde |
     
  2. Nos sites internet |
     
  3. Sites Groupe |
     
  4. Pour nous contacter |
  5. Plan du site |
  6. Aide
  1. RSS
  2. Taille du texte

    Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  
 
 

Pour nous contacter

Sanofi Canada

2905, Place Louis-R.-Renaud 
Laval (Québec) H7V 0A3

Renseignements généraux

514-956-6200
1-800-363-6364

Service à la clientèle

1-800-265-7927

Contenu :

Le stress vous agresse ?

Un peu de stress fait parfois du bien, car il peut motiver à rester ponctuel et efficace. Par contre, trop de stress peut donner l’impression d’échouer et parfois d’être dépassé par les événements.

 

La recherche a permis de constater que le stress a des effets importants sur les personnes diabétiques. D’après un sondage mené chez plus de 5000 personnes diabétiques, près de 40 % des répondants ont dit que le diabète les stressait mentalement et qu’ils craignaient de ne pas remplir toutes leurs obligations familiales. Près de la moitié des personnes interrogées ont dit avoir peur que le diabète s’aggrave1.

Le stress peut rendre le taux de glucose très variable, voire imprévisible dans certains cas. Vous devriez mesurer votre taux de glucose plus souvent quand vous traversez une période de stress.

Durant une période stressante, il arrive souvent que l’on mange moins bien, que l’on dorme mal et que l’on néglige de faire de l’exercice. Tous ces effets peuvent compliquer encore plus l’équilibre du taux de glucose.

Voici 4 stratégies qui vous aideront à réduire le stress. Plus vous les appliquerez, mieux vous gérerez le stress. Nous vous encourageons à retenir de chaque stratégie ce qui vous convient le mieux, à vous et à votre mode de vie.

1. Exercice physique

2. Activités apaisantes ou délassantes

3. Expression des émotions (p. ex., parler de ses problèmes avec autrui et trouver des moyens de rester optimiste et de bonne humeur)

4. Soutien social (p. ex., groupe d’entraide pour personnes diabétiques)