Menu navigation rapide :

  1. Aller au contenu
  2. Aller au menu rubriques principales
  3. Aller à la recherche
  4. Aller au menu langues
  5. Aller au menu aide
  6. Aller aux encarts
  7. Aller aux raccourcis clavier

Menu aide :

  1. Sanofi dans le monde |
     
  2. Nos sites internet |
     
  3. Sites Groupe |
     
  4. Pour nous contacter |
  5. Plan du site |
  6. Aide
  1. RSS
  2. Taille du texte

    Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  
 
 

Pour nous contacter

Sanofi Canada

2905, Place Louis-R.-Renaud 
Laval (Québec) H7V 0A3

Renseignements généraux

514-956-6200
1-800-363-6364

Service à la clientèle

1-800-265-7927

Contenu :

Recevoir un diagnostic de diabète

Même si vous venez tout juste de recevoir votre diagnostic de diabète, le taux de sucre dans votre sang (glycémie) est probablement anormal depuis 5 à 10 ans. L’insuline est produite par les cellules bêta présentes dans votre pancréas. Or au moment du diagnostic, environ la moitié de ces cellules bêta avait cessé de fonctionner. Votre pancréas ne produit donc que la moitié de l’insuline qu’il devrait fabriquer. C’est la raison pour laquelle votre glycémie a commencé à augmenter. Le diabète n’est pas causé par une action que vous avez menée récemment. Ce n’est pas de votre faute.

 

Le saviez-vous?

Le mot diabète vient du grec diabêtês qui signifie « qui traverse ». Durant le 2e siècle avant J.-C., un médecin grec du nom d’Arétée de Cappadoce a observé que les personnes diabétique urinaient excessivement (un état appelé polyurie), comme si l’eau « traversait » leur corps.

Le nom complet du diabète est « diabète sucré ». Ce nom est une traduction du terme latin donné à la maladie par Thomas Willis, médecin personnel du roi Charles II d’Angleterre : diabetes mellitus. Ce dernier mot signifie « miel ». Thomas Willis l’a accolé à diabetes, car il était d’avis que l’urine d’une personne diabétique sent le miel et le sucre.