Menu navigation rapide :

  1. Aller au contenu
  2. Aller au menu rubriques principales
  3. Aller à la recherche
  4. Aller au menu langues
  5. Aller au menu aide
  6. Aller aux encarts
  7. Aller aux raccourcis clavier

Menu aide :

  1. Sanofi dans le monde |
     
  2. Nos sites internet |
     
  3. Sites Groupe |
     
  4. Pour nous contacter |
  5. Plan du site |
  6. Aide
  1. RSS
  2. Taille du texte

    Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  
 
 

Pour nous contacter

Sanofi Canada

2905, Place Louis-R.-Renaud 
Laval (Québec) H7V 0A3

Renseignements généraux

514-956-6200
1-800-363-6364

Service à la clientèle

1-800-265-7927

Contenu :

Mythes et réalités au sujet du le diabète

Mythe : Peu de personnes sont atteintes du diabète.

FAIT : La population totale avec le diabète est estimée à 2,7 millions de personnes (7,6%) en 2010, et devrait augmenter à 4,2 millions de personnes (10,8%) en 2020. - ref. https://www.diabetes.ca/CDA/media/documents/publications-and-newsletters/advocacy-reports/canada-at-the-tipping-point-french.pdf.

Mythe : Manger une grande quantité d’aliments sucrés cause le diabète.

FAIT : Manger une grande quantité d’aliments sucrés ne cause pas le diabète. Consommer une trop grande quantité de calories peut entraîner un embonpoint, et cet état constitue un facteur de risque du diabète.

Mythe : Je suis atteint du diabète. Je dois suivre un régime alimentaire strict, conçu pour les diabétiques.

FAIT : Il n’existe aucun régime alimentaire expressément conçu pour les diabétiques. Les personnes diabétiques devraient suivre les recommandations du Guide alimentaire canadien, comme tous les Canadiens.

Mythe : Une personne est d’abord atteinte du diabète de type 1, et la maladie évolue généralement vers le type 2.

FAIT : Le diabète de type 1 et le diabète de type 2 sont deux maladies distinctes, et non pas des stades différents de la même maladie. Le type 1 se caractérise par l’incapacité du pancréas à produire de l’insuline. Dans les cas de type 2, non seulement le corps n’est pas en mesure de produire suffisamment d’insuline, mais il ne parvient pas à bien utiliser l’insuline qu’il sécrète.

Mythe : Une personne diabétique est plus sujette au rhume et à d’autres maladies.

FAIT : Les personnes diabétiques ne sont pas plus susceptibles que les autres de contracter un rhume ou d’autres maladies. Par contre, elles peuvent être atteintes d’un rhume ou d’une autre maladie plus longtemps. De plus, de nombreuses complications peuvent survenir. C’est pourquoi on recommande aux diabétiques d’envisager de se faire vacciner contre la grippe. Toute autre forme de stress subi par le corps peut nuire à la prise en charge du diabète et causer une augmentation de la glycémie.