Notre réponse à la COVID-19

Alors que la pandémie sans précédent de COVID-19 continue de se propager dans le monde entier, Sanofi est à l’avant-garde de plusieurs initiatives visant à combattre la maladie tout en poursuivant les activités quotidiennes de fabrication et de fourniture de médicaments pour les patients. La société étudie les médicaments existants en tant que traitements potentiels pour la COVID-19 et tire parti de son expertise pour développer un nouveau vaccin et des mesures qui pourraient avoir un impact immédiat et durable. Répondre à une pandémie aussi grave que la COVID-19 exige de la collaboration pour créer le plus de moyens possible visant des progrès, et Sanofi aide à ouvrir la voie.


#ActesSanofi


Chaque action compte pour aider à ralentir la propagation du virus, abaisser la courbe des nouvelles infections et soutenir les fournisseurs de soins de santé qui sont mobilisés dans le monde entier pour traiter ceux qui sont déjà touchés. Il y a des personnes derrière toutes les actions de Sanofi dans le cadre de la lutte contre cette pandémie.

La résilience et la solidarité sont essentielles pour avancer dans cette lutte contre la COVID-19 et, en temps voulu, établir un plan directeur pour l’avenir des soins de santé qui renforcera la capacité de se pencher sur de nouveaux moyens, de les développer et de les créer ensemble et de se préparer à de futures pandémies.


Développer un test à domicile


L’effort le plus récent de la société pour lutter contre la COVID-19 est le développement d’une solution d’autotest en vente libre, en collaboration avec Luminostics, une entreprise en démarrage californienne. Au début de la crise, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a réclamé des tests rapides et fiables comme mesure prioritaire pour contenir l’éclosion, mais en réalité, les essais ne sont toujours pas disponibles à grande échelle et il n’existe actuellement aucun test à domicile. 

L’objectif de Sanofi est de fournir une solution basée sur le téléphone intelligent utilisable à domicile, qui ne nécessite pas l’intervention d’un fournisseur de soins de santé ou d’un laboratoire d’analyses, ce qui réduit le risque de contracter le virus pour toutes les parties concernées. 

Le test, conçu pour détecter le virus de la COVID-19 à partir d’échantillons respiratoires, donne un résultat en 30 minutes ou moins. Il repose sur une combinaison de l’expérience découlant des essais de recherche clinique de Sanofi et de la technologie unique de Luminostics qui utilise les éléments optiques du téléphone intelligent. Contrôlé par un système iOS/Android qui comprend des instructions sur la façon de prélever un spécimen et de le traiter, le téléphone affiche les résultats des tests et, au besoin, connecte les utilisateurs à un service de télésanté.

Le développement devrait commencer au cours des prochaines semaines dans le but d’avoir une solution d’autotest disponible avant la fin de 2020, avec le réseau de distribution mondial de Sanofi assurant la disponibilité mondiale.


Tirer parti de notre expertise en matière de développement de vaccins


Sanofi Pasteur, l’unité commerciale mondiale de Sanofi en matière de vaccins, a lancé plusieurs collaborations pour entreprendre différentes approches novatrices visant à élaborer un vaccin sécuritaire et efficace le plus rapidement possible. Plus récemment, elle s’est jointe à GSK pour développer un vaccin avec adjuvant contre la COVID-19

Sanofi apporte dans le partenariat l’antigène (la protéine qui stimule la réponse immunitaire du corps contre le virus) qui est basé sur la technologie de l’ADN recombinant. Le développement du vaccin candidat basé sur un recombinant contre la COVID-19 bénéficie d’un financement et d’une collaboration avec la Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA) aux États-Unis.

« Nous utilisons une technologie existante conçue pour la grippe et nous l’appliquons au nouveau virus qui cause la COVID-19 », déclare John Shiver, responsable de la recherche et du développement des vaccins de Sanofi. « La plateforme et les partenariats existants sont essentiels pour accélérer le développement autant que possible. » 

GSK contribuera à sa technologie d’adjuvant, un ingrédient ajouté pour accroître la réponse immunitaire, réduire la quantité de protéine vaccinale nécessaire par dose et améliorer les chances de fournir un vaccin efficace qui peut être fabriqué de manière échelonnée. 

Le vaccin candidat devrait commencer à être soumis aux essais cliniques pendant le second semestre de 2020 et être disponible au second semestre de 2021. 

« Alors que le monde fait face à cette crise mondiale sans précédent en matière de santé, il est évident qu’aucune société ne peut le faire seule », déclare Paul Hudson, président-directeur général de Sanofi. « C’est pourquoi Sanofi continue de compléter son expertise et ses ressources avec ses pairs, comme GSK, dans le but de créer et d’offrir un approvisionnement suffisant de vaccins qui aideront à stopper ce virus. »

De plus, Sanofi explore d’autres options pour découvrir, concevoir et fabriquer un vaccin contre la COVID-19. Cela comprend le fait de travailler avec Translate Bio, une société de biotechnologie qui utilise l’ARN messager (ARNm) au stade clinique, cadre dans lequel Sanofi combine sa vaste expertise en matière de vaccins à la plateforme ARNm de Translate Bio. 

Des collaborations sont également en cours avec la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations qui coordonne le développement de futurs vaccins contre les agents pathogènes épidémiques ciblés identifiés par l’OMS. Sanofi fait également partie d’un consortium de 15 sociétés de soins de santé aux côtés de la Bill & Melinda Gates Foundation qui travaillent à trouver des mesures concrètes qui accéléreront les traitements, les vaccins et les diagnostics.


Explorer les options thérapeutiques


Sanofi appuie des essais cliniques pour déterminer si l’un de ses médicaments peut aider les patients atteints de la COVID-19. Des essais visant à évaluer son impact sur les symptômes chez les patients atteints d’une forme grave de la COVID-19 sont en cours en Italie, en Espagne, en Allemagne, en France, au Canada, en Russie, en Israël et au Japon.


Investir dans la science


La réponse rapide de Sanofi sur tant de fronts n’est pas accidentelle. Elle est le fruit d’années d’investissement dans la technologie des vaccins et de travaux antérieurs dans le cadre d’un programme de vaccination contre le SRAS. Le rythme avec lequel les organismes de réglementation à l’échelle mondiale ont fourni une coopération est également sans précédent, ce qui permet aux essais cliniques de commencer après un certain nombre de jours plutôt que de mois.

Sanofi collabore avec des sociétés scientifiques, des groupes de patients et des autorités sanitaires pour aider à fournir des renseignements et des conseils exacts aux personnes touchées par diverses maladies, y compris des maladies rares, l’asthme, la dermatite atopique, le diabète, le cancer et la sclérose en plaques.

Se concentrer sur les besoins des patients
 
Sanofi prend la santé et la sécurité des patients au sérieux et continue de fournir des ressources et du soutien aux patients et à leurs équipes de soins de santé. Les responsables des programmes de soutien aux patients de Sanofi Canada ont continué de s’assurer que ceux qui ont besoin de ses médicaments y ont accès tout au long de la pandémie. Pour en savoir plus sur nos programmes de soutien aux patients, veuillez consulter ce site.


Maintenir la fabrication et l’approvisionnement pour éviter les pénuries


Les deux tiers des médicaments et des vaccins de Sanofi figurent sur la liste des médicaments essentiels de l’OMS, et nous avons comme priorité de nous assurer que le réseau mondial d’usines de fabrication de Sanofi demeure opérationnel afin d’assurer l’approvisionnement continu de tous les médicaments et vaccins de Sanofi. Aucune pénurie n’est prévue actuellement pour les patients en raison de la situation découlant de la COVID-19. 

C’est en gardant ces patients à l’esprit que les équipes des affaires industrielles se présentent au travail sept jours par semaine pour répondre aux demandes des gouvernements, des autorités sanitaires, des hôpitaux, des grossistes et des pharmacies du monde entier. 

« Nous sommes en première ligne dans cette bataille, et les patients, les fournisseurs de soins de santé et les autorités sanitaires comptent sur nous pour obtenir les médicaments dont ils ont besoin », a déclaré Philippe Luscan, vice-président directeur, Affaires industrielles mondiales. « La plupart de nos produits sont essentiels pour des millions de patients partout dans le monde. Nous devons assurer leur disponibilité durant cette crise et garantir un faible niveau de pénurie lorsque la situation revient à la normale. »


Maintenir des essais cliniques

Bien que des essais cliniques aient été lancés à une vitesse sans précédent pour aider à trouver une solution à la COVID-19, Sanofi procède à une évaluation méticuleuse des essais cliniques en cours pour d’autres produits candidats, pays par pays, essai par essai, chercheur par chercheur. 

« Notre approche doit être diversifiée. Nous mettons les patients et leurs besoins au premier plan, tout en essayant de protéger les personnes qui travaillent dans le système de soins de santé; il s’agit également de continuer à faire progresser davantage les médicaments transformationnels pour les patients », a déclaré Dietmar Berger, médecin en chef, responsable mondial du développement, chez Sanofi. 

Soixante pour cent des quelque 300 études cliniques en cours sont à l’étape de recrutement de patients et les efforts pour maintenir l’approvisionnement en médicaments et répondre aux défis de distribution ont été prioritaires. De plus, l’approvisionnement ciblé en médicaments directement aux patients est mis en œuvre au cas par cas. Cette approche a été utilisée en Chine tout au long du mois de février et en télémédecine pour surveiller à distance les patients, ce qui a permis de poursuivre plus de 90 % des essais. 

« Les gens s’investissent vraiment davantage, il y a tellement d’engagement et un si grand élan pour notre véritable objectif en tant que société qui brillent dans ces moments. Les gens viennent présenter des solutions novatrices axées sur le patient; tous visent au final l’offre de médicaments transformateurs aux patients le plus rapidement possible », a déclaré M. Berger. 


Assurer la sécurité de nos employés


La santé et la sécurité des employés de Sanofi et de leur famille sont une priorité pour la société. Sanofi a activé son comité de crise mondiale pour aider à prévenir l’exposition de ses employés au virus tout en surveillant activement l’impact potentiel sur ses activités. Des équipes travaillent également dans les pays pour gérer les situations locales d’une manière plus proche des employés.

Toutes les mesures nécessaires ont été prises pour protéger la santé et le bien-être des personnes qui travaillent sur les sites de production et dans les centres de distribution, ainsi que dans les laboratoires de recherche, afin de protéger les scientifiques qui travaillent en tout temps et de poursuivre les recherches scientifiques pour trouver des solutions pour les patients qui sont sécuritaires et efficaces. 

Sanofi évalue en permanence les implications sanitaires mondiales du virus de la COVID-19 et son rôle pour relever ce défi. En outre, la société reste déterminée à travailler en étroite collaboration avec les organisations sanitaires mondiales et les gouvernements pour réduire au minimum le risque et l’impact de la COVID-19.