Notre réponse à la COVID-19

Chez Sanofi, notre objectif consiste à découvrir des médicaments et des vaccins révolutionnaires pour améliorer la vie de millions de personnes dans le monde. Cette volonté de transformer la pratique de la médecine a revêtu une importance accrue pour tous les membres de la famille Sanofi depuis l’apparition de la COVID-19 dans le monde entier.

Sanofi répond rapidement à l’évolution du défi que représente la COVID-19. Notre responsabilité envers nos employés et leurs familles, les patients et les soignants, les prestataires de soins de santé, les responsables de la santé publique et les communautés du monde entier nous encourage à mettre à profit notre longue tradition d’innovation pour faire face à cette menace au moyen de connaissances scientifiques de pointe et de personnes dévouées. Nous aimerions profiter de cette occasion pour partager notre approche de cette crise.

Nous tirons parti de notre expertise en matière de développement de vaccins

Sanofi Pasteur, la division mondiale des vaccins de Sanofi, s’appuie sur les travaux d’élaboration antérieure d’un vaccin contre le SRAS en vue de trouver rapidement un vaccin contre la COVID-19. Sanofi collabore avec l’autorité de recherche avancée Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA), qui fait partie du département de la Santé et des Services sociaux des États-Unis, élargissant ainsi le partenariat de longue date de la société avec la BARDA. Ce partenariat comprend un accord signé l’année dernière pour établir des installations de pointe aux États-Unis pour la production durable d’un vaccin avec adjuvant à utiliser en cas de pandémie de grippe et basé sur la même plateforme technologique que celle qui sera utilisée pour le programme COVID-19.

En outre, Sanofi Pasteur et Translate Bio , une entreprise de produits thérapeutiques à base d’ARN messager (ARNm) au stade clinique, collaborent au développement d’un nouveau vaccin à ARNm contre la COVID-19. Cette collaboration s’appuie sur un accord existant entre les deux sociétés pour développer des vaccins à ARNm contre les maladies infectieuses, notamment la COVID-19. Nous combinons notre vaste expertise en matière de vaccins et nous appuyons sur la plateforme d’ARNm de Translate Bio pour découvrir, concevoir et fabriquer un certain nombre de vaccins candidats contre le SRAS-Cov-2.

Plus récemment, Sanofi et GlaxoSmithKline (GSK) ont annoncé leur collaboration dans la lutte contre la COVID-19. Les deux sociétés ont signé une lettre d’intention dans le but de développer un vaccin avec adjuvant pour la COVID-19 en mettant à profit la technologie innovante de leurs organisations afin de contribuer à la lutte contre la pandémie actuelle. Dans le cadre de cette collaboration, Sanofi partagera son antigène COVID-19 (protéine S qui stimule la réponse immunitaire de l’organisme contre le virus), obtenu par la technologie de l’ADN recombinant. De son côté, GSK mettra à contribution sa technologie éprouvée d’adjuvant (ingrédient ajouté pour améliorer la réponse immunitaire).  L’utilisation d’un adjuvant revêt une grande importance, particulièrement lors d’une pandémie car elle peut réduire la quantité de protéine vaccinale nécessaire par dose, ce qui permettrait de produire davantage de doses de vaccin et donc de protéger un plus grand nombre de personnes. La combinaison d’un antigène à base de protéines et d’un adjuvant est bien établie et utilisée pour la production d’un certain nombre de vaccins disponibles aujourd’hui. Les sociétés prévoient de lancer les essais cliniques de phase I au cours du second semestre 2020 et, sous réserve de considérations réglementaires, visent à achever le développement nécessaire à la disponibilité du vaccin d’ici le second semestre 2021.

Nous menons des recherches sur des produits existants comme traitements potentiels contre la COVID-19.

Sanofi appuie des essais cliniques pour déterminer si deux de ses médicaments peuvent aider les patients atteints de la COVID-19. L’une de ces options est actuellement testée pour évaluer son impact sur les symptômes des patients atteints d’une forme grave de la COVID-19 en Italie, en Espagne, en Allemagne, en France, au Canada et en Russie, avec un deuxième essai mené par Regeneron pour les patients aux États-Unis.

L’essai mené à l’extérieur des États-Unis devrait concerner environ 300 patients et pourrait s’étendre à d’autres pays.

Aux États-Unis, l’essai a commencé dans les centres médicaux de New York, l’un des épicentres de l’épidémie américaine. La première phase a permis d’évaluer l’impact du médicament sur la fièvre et le besoin d’oxygène supplémentaire; et la seconde, d’ampleur plus importante, a permis d’évaluer la nécessité d’une ventilation artificielle, d’oxygène et/ou d’une hospitalisation et la capacité à empêcher un décès.

Le deuxième produit est l’un des nombreux médicaments étudiés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans le cadre de son essai clinique international visant à trouver un remède à la COVID-19. Pour appuyer cet essai, Sanofi a lancé deux études cliniques supplémentaires et fournit également le médicament à certains centres de recherche participants et à d’autres centres de recherche indépendants.

En parallèle, les équipes des affaires industrielles de Sanofi gèrent les stocks disponibles et augmentent progressivement la production afin d’assurer la continuité d’approvisionnement pour les patients qui reçoivent le traitement selon les indications actuelles et prépare l’avenir si l’option de traitement s’avère sécuritaire et efficace pour les patients atteints de la COVID-19.

Nous travaillons à l’élaboration d’un test à domicile

Notre effort le plus récent pour lutter contre la COVID-19 est le développement d’une solution d’autotest en vente libre, en collaboration avec Luminostics, une entreprise en démarrage californienne.

L’objectif de Sanofi est de fournir une solution basée sur téléphone intelligent ne nécessitant pas l’intervention d’un professionnel de la santé ou d’un laboratoire d’analyses, réduisant ainsi le risque de contracter et de transmettre le virus pour toutes les parties concernées.

Le test est conçu pour détecter le virus de la COVID-19 à partir d’échantillons respiratoires. Il repose sur une combinaison de l’expérience d’essai de recherche clinique de Sanofi et sur la technologie unique de Luminostics qui utilise les éléments optiques du téléphone intelligent. Contrôlé par un iOS/Android qui comprend des instructions sur la façon de prélever un spécimen et de le traiter, le téléphone affiche les résultats des tests et, au besoin, connecte les utilisateurs à un service de télésanté.

Nous nous concentrons sur les besoins des patients

En tant qu’entreprise, nous prenons au sérieux la santé et la sécurité de nos patients. Nous poursuivons notre travail en fournissant des ressources et un soutien aux patients et à leur équipe de soignants. Nous continuons à veiller à ce que ceux qui ont besoin de nos médicaments y aient accès.

De plus, nous maintenons notre engagement à poursuivre sans interruption les services de notre programme de soutien aux patients. Pour en savoir plus sur nos programmes de soutien aux patients, veuillez consulter ce site.

Nous faisons notre possible pour éviter les pénuries

Nous nous efforçons de maintenir l’approvisionnement de tous nos médicaments et vaccins grâce à une collaboration étroite avec nos fournisseurs dans le monde entier. À l’heure actuelle, Sanofi ne prévoit pas de pénurie pour les patients en raison de la COVID-19.

Nous assurons la sécurité de nos employés

Notre priorité est la sécurité et la santé de nos employés et de leurs familles dans le monde entier en appliquant des recommandations fondées sur la science pour enrayer la propagation de la COVID-19. Sanofi a activé son comité de crise mondiale pour aider à prévenir l’exposition de ses employés au virus tout en surveillant activement l’impact potentiel sur ses activités. Des équipes de crise locales travaillent également dans divers pays pour gérer les situations locales à proximité des employés.

Sanofi évalue en permanence les implications sanitaires mondiales du virus de la COVID-19 et son rôle pour relever ce défi. En outre, la société reste déterminée à travailler en étroite collaboration avec les organisations sanitaires mondiales et les gouvernements pour réduire au minimum le risque et l’impact du COVID-19.